Qu’est-ce que la GameFi et quels sont ses impacts ?

Qu’est-ce que la GameFi et quels sont ses impacts ?

Déc 29, 2021

Comme des milliards d’autres personnes dans le monde, vous jouez probablement à des jeux vidéo ou connaissez quelqu’un qui le fait. Additionné, le temps passé dans ces mondes numériques représente des heures de « temps perdu » dans un sens monétaire direct. Tout le travail consacré à la construction de la plus forte armée, à la collecte des meilleurs objets ou à la réalisation des niveaux les plus difficiles – encore et encore – disparaît dès que vous quittez le jeu ou que la mode passe.

Et si ce n’était pas le cas ? Et si vous pouviez garder ce que vous avez construit ? Mais aussi le vendre à d’autres, le prêter ou le mettre en vitrine ? Bien que cela semble être un rêve, c’est la promesse de la GameFi. Cette dernière s’inscrit dans un nouveau genre où les économies numériques ne se terminent pas seulement lorsque le jeu est arrêté, brouillant ainsi la frontière entre les ressources du jeu et les actifs du monde réel. Pour vous et des milliards de personnes dans le monde, cela représente un changement de paradigme, une chance de reprendre le temps et la propriété entre les mains du joueur.

Andrew Wilson, PDG d’Electronic Arts, décrit la GameFi et les NFT comme « une partie importante de l’avenir de notre industrie (du jeu vidéo) ».

Les types de jeux vidéo classiques

Que signifie la financiarisation des jeux ?

La GameFi de « game » (jeu) et de « finance », fonctionne sur des blockchains et est conçue pour fusionner le plaisir des jeux avec la financiarisation des économies du jeu. La technologie est importante non seulement pour aider les joueurs à fournir une propriété vérifiable des actifs, mais aussi pour structurer les marchés pour les échanges à l’intérieur et à l’extérieur du jeu.

Dans ce nouveau type de jeu, tous les objets sont représentés sous forme de NFT (sur la blockchain du jeu). Ainsi, chaque épée, armure ou parcelle de terrain peut être possédée par vous ou par n’importe qui d’autre dans le jeu (lui aussi basé sur la blockchain). En d’autres termes, le joueur devient à la fois un participant et un propriétaire. Bien que les types de jeu diffèrent dans leur narration, un objectif récurrent est l’accumulation de ressources. Jouer au jeu vous permet d’accumuler davantage de monnaie du jeu (souvent représentée par un jeton fongible) ou d’actifs du jeu (vêtements, terrains, objets) représentés par des jetons non fongibles (NFT). Ce qui est essentiel ici, c’est qu’une fois les actifs gagnés, vous pouvez les échanger sur les marketplaces contre d’autres NFT ou d’autres cryptomonnaies (ensuite échangeables en monnaies fiduciaires).

Blockchain gaming ,NFT, Metaverse agence

Le concept de Play2Earn (P2E, jouer pour gagner) n’est pas nouveau, mais d’autres aspects de la GameFi le sont. D’une manière générale, il existe une multitude de possibilités offertes par la combinaison des outils blockchain/crypto (incentives, NFT, Token, Smart contract, etc.) Grâce à la composabilité et l’interopérabilité de la blockchain, les NFT de jeu peuvent être intégrés verticalement ou horizontalement au sein de ce dernier. Les objets d’un jeu – par exemple, des vêtements ou des tenues numériques – peuvent être incorporés dans d’autres jeux pour construire un monde géant.

En dehors du jeu, les actifs in-game tokenisés peuvent être utilisés à d’autres fins. Par exemple, les propriétaires d’objets en jeu difficiles à obtenir pourront le prouver en utilisant un NFT, ce qui ouvrira la voie à des réductions pour les joueurs invétérés ou à des événements en personne pour les joueurs de certains niveaux.  En outre, les NFT hautement désirables se vendent pour des sommes considérables et il n’est pas exagéré d’imaginer que les NFT de jeu se vendent à des prix similaires.

À ces prix, les NFT de jeu peuvent être pris comme garantie dans le cadre de protocoles de prêt, prêtés à des personnes qui ont besoin d’objets pour des quêtes dans le jeu, l’adhésion à des groupes numériques exclusifs, ou réaffectés à des utilisations dans le monde réel. Les possibilités offertes par les NFT en tant qu’actifs financiers gagnés grâce aux jeux sont immenses et poussent l’innovation tant elles ne sont pas encore pleinement explorées.

Play to Earn Blockchain Games - NFT

Une brève histoire des jeux et l’avenir des jeux

Les possibilités offertes par la GameFi sont attrayantes, mais avant il est indispensable de comprendre pourquoi. Ce qui se passe avec la GameFi est en fait la continuation d’une tendance qui dure depuis des décennies : Le déplacement du pouvoir des studios de jeux vers le joueur. Si nous voulons comprendre ce que cela signifie, faisons un voyage dans le passé.

Pay-to-Play (P2P) : Les premiers jeux vidéo

Presque tous les premiers jeux vidéo ont commencé avec le même modèle de revenus. Les utilisateurs payaient de l’argent pour jouer à un jeu. Les premiers comme Pac-Man (à gauche) permettaient aux joueurs de jouer un ou deux tours avant de demander un paiement supplémentaire. Les jeux ultérieurs jouables sur des ordinateurs personnels, comme Call of Duty ou World of Warcraft (à droite), vendaient des licences perpétuelles ou des abonnements récurrents. Si les transactions étaient simples, les utilisateurs n’avaient pas beaucoup d’influence. L’amélioration la plus notable consistait simplement à augmenter la durée de vie du jeu sous la forme de packs d’extension de contenu, souvent payant.

Pac-man et les premiers jeux, pas de NFT à cette époque

Free-to-Play (F2P) : Un accès démocratisé aux jeux

À partir de la fin des années 1990, les jeux gratuits ont fleuri. Les fans pouvaient télécharger un produit, commencer à jouer sans avoir à payer d’avance, et décider s’ils l’appréciaient suffisamment pour dépenser de l’argent. Les entreprises ont tiré des revenus de ce modèle par le biais de publicités ou de modules complémentaires payants.

Un exemple de ce dernier modèle est la vente d’apparences personnalisables, appelées « skins ». Ces derniers offrent peu de valeur au-delà de l’aspect cosmétique – ils ne confèrent à l’acheteur aucun avantage concurrentiel – mais font l’objet d’une forte demande de la part des fans passionnés. Le studio de jeux Riot Games, par exemple, est devenu une entreprise multimilliardaire grâce à la vente de skins pour sa célèbre franchise League of Legends. Notez les similitudes entre ces skins et les NFT.

Les jeux de cette époque sont nettement plus accessibles. Les joueurs peuvent essayer différents jeux, sélectionner ceux qui leur plaisent et faire des achats à volonté pour soutenir leurs développeurs préférés. Le pouvoir commence à se déplacer lentement vers le joueur.

Les revenus de League Of Legends avec la vente de skins, les NFT du passé
Source : Messari : Les revenus annuels du jeu League Of Legends, jeu gratuit s’appuyant sur des skins payants.

Play-to-Earn (P2E) : Un moyen prometteur de gagner de l’argent

Les faibles barrières à l’entrée ont préparé le terrain pour les premiers jeux « play-to-earn ». Vous vous souvenez que l’idée de jouer pour gagner de l’argent n’est pas nouvelle ? Dans les années 2000, quelques jeux gratuits comme Diablo II et Runescape ont donné naissance à des marchés actifs pour les objets du jeu. Les joueurs accomplissaient des quêtes pour gagner de l’or, utilisaient cet or pour acheter des armes ou des armures, et vendaient ces objets pour de l’argent réel à des acheteurs qui ne faisaient pas la même chose.

Bien sûr, à cette époque, ces transactions n’étaient jamais reconnues par la loi, les agences fiscales ou qui que ce soit d’autre. Les joueurs ont pu créer leur propre petite économie numérique dans une niche de l’Internet, mais elle était sujette aux escroqueries, ce qui faisait que les participants ressemblaient le plus souvent à de sombres malhonnêtes opérant dans un écosystème pas très sécurisé.

Ce qui est différent cette fois-ci, ce n’est pas seulement la sophistication du marché. Il s’agit également du niveau d’autonomie dont vous disposez avec leurs actifs. Les actions ne sont pas limitées à ce qui est permis par les studios de jeux. Si un opérateur fait faillite ou ferme ses serveurs, vous ne perdez pas seulement les actifs que vous avez constitués. C’est pourquoi la tokenisation NFT et la blockchain sont importants : ils vous permettent de posséder l’actif à vos propres conditions.

En somme, la GameFi ajoute la blockchain comme avenir des jeux vidéo

Tout cela nous amène au présent et à la question clé : Si le potentiel de GameFi est énorme, à quoi ressemblent les jeux GameFi aujourd’hui ?

La réponse peut être décevante pour ceux qui sont habitués aux jeux ultra HD sur PC ou sur consoles. Les jeux blockchain n’en étant qu’à leurs débuts, la première génération GameFi a surtout été constituée de jeux simples à base de cartes ou de personnages en pixel art (tout cela émis en tant que NFT) où les joueurs utilisent leur collection pour s’affronter. Gagner et remplir des objectifs sont autant de moyens pour les utilisateurs de rassembler des ressources dans ces jeux. Parmi les titres populaires de cette génération, citons Axie Infinity, Alien Worlds, Sorare (voir notre article ici), Gods Unchained, CryptoRaiders et bien d’autres.

Parmi ces jeux, Axie Infinity est considéré comme le leader actuel. Le nombre d’utilisateurs a bondi en 2021. Les résidents des Philippines, gênés par les restrictions de verrouillage, jouent même à ce jeu pour gagner de l’argent. Certains gagnent plus d’argent avec Axie Infinity qu’ils n’en gagnaient dans leurs emplois précédents, si bien qu’ils jouent désormais à ce jeu pour gagner leur vie. Un court documentaire primé intitulé Play-to-Earn : NFT Gaming in the Philippines raconte l’histoire de ce phénomène.

l'évolution des joueurs de Axie Infinity, jeu crypo play to earn et NFT
Source : Messari : L’évolution mensuelle des joueurs d’Axie Infinity, l’un des leaders du P2E

Si la croissance des utilisateurs témoigne de l’intérêt pour la GameFi, les développeurs doivent trouver un moyen de contourner les coûts élevés du réseau. Pour l’instant, les frais de transaction élevés et les temps de traitement sur les blockchains empêchent de reproduire les meilleurs jeux sur les ordinateurs de bureau et les consoles, mais les expériences en cours avec la mise à l’échelle du réseau devraient permettre d’atténuer ces difficultés au fil du temps. Les futurs jeux devraient intégrer un gameplay avancé lorsque la mise à l’échelle sera réalisée, ce qui devrait les rendre plus attrayants. Des titres de nouvelle génération comme Star Atlas et Illuvium ont déjà levé des millions de dollars pour réaliser ces ambitions.

Le monde de la GameFi

Le futur de la GameFi réside dans l’alignement des incitations. Les joueurs qui possèdent leurs actifs de jeu deviendront probablement plus engagés, plus loyaux et meilleurs gardiens des jeux qu’ils apprécient. Pour atteindre cet objectif, il existe de nombreux protocoles pour soutenir les joueurs, les développeurs et les studios de jeux. Vous trouverez ci-dessous quelques services qui ajoutent de la valeur à l’écosystème GameFi naissant, de la proximité avec les joueurs à la pertinence pour les développeurs.

Les acteurs de la GameFi NFT Agence
Source : Messari : Les acteurs de la GameFi

L’entraide entre les joueurs

Alors que la communauté s’efforce d’inclure de nouveaux joueurs, l’un des enjeux est l’investissement initial nécessaire pour commencer. Les créatures d’Axie Infinity, par exemple, coûtent plusieurs centaines de dollars à l’achat. Ce coût est inabordable pour de nombreux joueurs. À long terme, c’est un problème que les concepteurs de jeux doivent résoudre par le biais de l’économie interne du jeu. En attendant, des fonds communs de placement ont formé des guildes de joueurs pour aider les débutants à financer leurs dépenses initiales grâce à des « Scholarship » (bourse en français) en échange d’un accord de partage des revenus générés. Pour faire simple, l’expert achète les personnages et les prêtes à un débutant qui reverse alors jusqu’à 50% des récompenses générées.

Agrégateurs GameFi

Les agrégateurs GameFi fonctionnent comme des plateformes pour le contenu lié aux jeux. Les joueurs peuvent explorer les jeux existants et à venir sur plusieurs réseaux de blockchain. Les agrégateurs leur permettront également de gérer leurs NFT en jeu, de suivre leurs gains et de faire des démonstrations de mini-jeux. L’idée est de créer une plateforme unique pour tous les tokens, les sorties de jeux, les promotions, etc. Une sorte de Steam des jeux crypto. Si tout cela réussit, les agrégateurs auront la possibilité de s’étendre au-delà des jeux, dans le domaine d’autres NFT tels que les collections d’art et les redevances musicales.

Source: GameFi, la plateforme cette fois.

Plates-formes de lancement pour les offres initiales de jeu (IGO)

Les launchpads sont des plates-formes conçues pour faciliter les IGO, qui sont des événements de collecte de fonds réalisés par vente publique. Les IGO surviennent généralement lorsqu’une équipe de projet a besoin de fonds pour avancer/lancer le jeu. Les investisseurs fournissent des fonds pour financer le développement d’un jeu en échange de remises ou d’un accès à des fonctionnalités spéciales avant le lancement du jeu.

Les Blockchains ouvertes aux NFT

Les pionniers du jeu sur blockchain, CryptoKitties, ont découvert à quel point l’activité peut être encombrée sur le réseau lorsque les transactions pour les NFT du jeu ont commencé à représenter plus de 20 % de tout le trafic sur Ethereum en 2017. Les concurrents ont pris cette leçon à cœur. Aujourd’hui, de multiples blockchains prennent en charge les NFT, ce qui amène les soi-disant guerres de blockchain pour GameFi. Les jeux existent ou prévoient d’exister sur le réseau par défaut, Ethereum, ainsi que sur une variété d’autres blockchains générales et destinées aux NFT.

Outils pour les développeurs

L’automatisation de certaines parties du processus de développement permet aux studios de jeux d’arriver plus rapidement sur le marché. Des projets ont compris ce besoin et fournissent désormais aux développeurs les outils nécessaires à leur réussite. Il s’agit notamment d’interfaces de programmation d’applications (API), de kits de développement de logiciels (SDK), de plateformes de paiement et de services d’infrastructure généraux.

Studios de jeux

Les studios de jeux sont la dernière pièce de l’écosystème GameFi. Dans une étude récente réalisée aux États-Unis et au Royaume-Uni, 58 % des développeurs interrogés veulent utiliser la blockchain dans leurs futurs jeux. 47 % de ce même groupe ont déjà commencé à intégrer les NFT dans leurs projets. Les premiers créateurs de tendances ont donné le ton aux jeux basés sur la blockchain, mais la communauté ne fait que commencer à déployer des efforts de développement complets. C’est un élément à surveiller au cours des prochaines années.

Faire passer les jeux au niveau supérieur

Les développeurs doivent continuer à monter en niveau, la GameFi aussi. Heureusement, deux forts vecteurs jouent en faveur de l’écosystème.

Le premier est l’intérêt accru pour les jeux. L’essor de l’e-sports et du streaming est une évolution récente, qui fait du jeu non seulement une source de divertissement, mais aussi une carrière légitime. Les jeux populaires rivalisent désormais avec les sports traditionnels au niveau fans, une chose que beaucoup auraient jugée impensable il y a quelque temps. Les jeux crypto eux, ont connu un regain d’intérêt. Les investissements dans les jeux sont parmi les plus élevés par rapport aux autres catégories de NFT, ce qui souligne un changement d’orientation, les investisseurs commençant à voir et saisir les opportunités de cette branche.

Le deuxième est l’adoption continue des crypto-monnaies. La GameFi est l’un des nombreux piliers qui intègrent simultanément de nouveaux utilisateurs de crypto-monnaies. Si l’on ajoute à cela la DeFi, les NFT, le Metaverse et le reste du Web3, une augmentation de l’activité totale de la blockchain au cours des prochaines années semble possible.

Alors, à quoi ressemble l’avenir de GameFi ? Les prédictions sont ce qu’elles sont, mais une activité et un développement intéressants se produisent à un rythme accéléré. La possibilité de posséder des actifs à volonté, de gagner de l’argent avec des jeux et de se connecter à une communauté plus large est largement reconnue comme une caractéristique attrayante. Si l’avenir est inconnu, une chose est sûre : jusqu’à présent, le sentiment des participants – dirigeants du secteur, studios de jeux, investisseurs et joueurs eux-mêmes – semble plutôt optimiste.


Besoin de créer des NFT ? CryptAgency est votre partenaire création & stratégie NFT.

Suivez CryptAgency sur Twitter.

Suivez l’auteur de l’article, Benjamin Zarka, sur Twitter