Tom Sachs : Rocket Factory l’usine transdimensionnelle

Tom Sachs : Rocket Factory l’usine transdimensionnelle

Sep 29, 2021

Focus sur Tom Sachs : Rocket Factory, l’usine transdimensionnelle de fusées. Choisissez un réacteur, un corps et un nez et faites décoller votre fusée.

Qui est Tom Sachs, le créateur ?

Tout d’abord, présentons son créateur : Tom Sachs, artiste américain. Il nait à New York le 26 juillet 1966. C’est un artiste engagé qui cherche à dénoncer les travers de la société américaine, la société de consommation, le poids des entreprises, l’impérialisme culturel américain, le progrès technique, l’identité. Le rapport entre survie et destruction est au cœur de son travail, qui consiste le plus souvent par l’assemblage d’objets du quotidien ou l’utilisation détournée de marques et de logos immédiatement reconnaissables.

Il est notamment connu pour sa collaboration avec Nike. La paire est sortie en édition limitée, disponible sur l’application Nike et certains revendeurs. Vous pouvez aujourd’hui la trouver sur Stock X par exemple.

Cette paire de sneakers est faite de matériaux qui pourraient résister dans l’espace. De plus, la paire est découpable pour en laisser apparaitre une nouvelle, rouge cette fois..

Revenons sur son projet Tom Sachs, Rocket Factory.

Au niveau de la communauté, on compte 12 000 personnes sur leur twitter et 6500 sur leur discord. Cette communauté est active et engagée dans le projet, avec notamment des surnoms qu’ils se donnent.

Rentrons dans le vif du projet.

Tom Sachs : Rocket Factory est une usine de fusées en 3 parties :

– un cône de nez

– un corps

– un empennage

Elles peuvent être assemblées pour former un NFT de fusée complète. Une fois cette dernière créée, ses composants sont burn (c’est à dire qu’ils sont brulés, qu’ils n’existent plus sur la blockchain), et la fusée assemblée est mint (minée, elle est créée sur la blockchain).

En somme, vous utilisez des NFT pour en créer de nouveaux.

Les composants sont uniques et ont des designs différents, de Coca-Cola en passant par Nike, vous en aurez pour tous les goûts. Il y a plus de 113 500 combinaisons possibles pour assembler 1000 fusées au maximum.

Il existe 2 types de fusées que vous pouvez construire :

  • Les fusées parfaites : composées de 3 NFT composants assortis, de la même marque. Elles représentent la perfection totale.
  • Les Frankenrocket : composées de 3 composants non assortis, forment un amas de marques. Les Frankenstein des fusées.

Vous pouvez acheter les composants (ou la fusée toute faite) sur leur site internet https://tomsachsrocketfactory.com/ ou sur OpenSea.

Le projet ne date pas d’hier et le fait de burn pas mal du supply (nombre total de NFT de la collection) fait logiquement monter les prix.

443 fusées ont déjà été assemblées…

Et 15 ont déjà décollé !

En effet, une fois assemblée, vous pouvez choisir de lancer votre fusée dans la vraie vie. Une sculpture (Identique au NFT) est alors fabriquée à la main par Tom Sachs lui même.

Comment faire décoller ma fusée ?

Le décollage se passe aux États-Unis ou en Europe (Hambourg actuellement) et les propriétaires des fusées sont invités. Les dates et lieux de lancement sont disponibles sur leur site (onglet Launch).

Une fois la fusée physique lancée dans les airs, les organisateurs essayent de la retrouver une fois écrasée. S’ils sont retrouvés, ses restes (ou débris) sont alors expédiées à l’adresse du propriétaire du NFT dans une boite personnalisée.

Les metadatas ainsi que la vidéo du lancement sont alors liés au NFT.

Les adeptes du projet appellent l’association « NFT de la fusée – fusée physique – vidéo de lancement » comme la Sainte Trinité.

C’est à ça dont fait allusion le mot « transdimensionnel » de mon titre.

Et mon avis dans tout ça ?

Bien qu’il ne soit pas des plus récents, c’est un projet très original et intéressant.

Ça change des projets sans réel intérêt.

Quant à la promesse du jeu, bien qu’elle soit classique, le fait que ça soit Tom Sachs permet d’être optimiste.


Besoin de créer des NFT ? CryptAgency est votre partenaire création & stratégie NFT.

Suivez CryptAgency sur Twitter.

Suivez l’auteur de l’article, Benjamin Zarka, sur Twitter